Coup dur pour des contractuel.le.s titularisé.e.s cette année

C'est simplement catastrophique pour les collègues concerné.e.s et profondément injuste pour toutes et tous.

Lors de notre prise de fonction en tant que titulaire, il est possible de demander à bénéficier du versement de la prime spéciale d'installation.

Un décret modificatif en date du 27 mars 2017 introduit une nouveauté :" Le droit à la prime spéciale d'installation est ouvert aux anciens agents contractuels de la fonction publique titularisés, sous réserve que leur nouvelle résidence administrative diffère de celle de leur dernière affectation avant nomination dans le corps. "

Notre administration s'est emparé tardivement de ces nouvelles dispositions et commence à réclamer le remboursement à tous les agents qui auraient pu percevoir cette prime. Elle est bloquée pour celles et ceux qui ne l'avaient encore perçue.

Le SNASUB-FSU Créteil s'est emparé de ce dossier et a commencé lors de ses instances nationales à dénoncer cet ajout.

Nous demandons que les concerné.e.s ne subissent pas l'application de ce décret qui ne tient pas compte du fait que les collègues n'ont aucune maîtrise du lieu d'affectation suite à leur recrutement, et que pour les situations qui nous ont été signalées, si l'établissement est bien le même, leur poste et leurs missions ne le sont pas.

PDF iconDécret n°89-259 du 24 avril 1989 relatif à la prime spéciale d'installation attribuée à certains personnels débutants Legifrance.pdf