CTA rentrée scolaire 2022

Mise à jour du 28/03 lors du CTA de repli

Demande de report d'une semaine de la fermeture du serveur Amia.  Réponse : Notre demande n'a pas été retenue pour "des contraintes techniques et calendaires" (réponse du SGA aux élus du CTA mardi 29/03)

Revalorisation indiciaire des contractuels. Des travaux sont en cours avec logique d'harmonisation Paris Creteil Versailles. Ils feront un Gt une fois ce bilan fait, vers le retour des congés de printemps 

Revalorisation de l'IFSE pour les Adjaenes, un Gt se tiendra le 13 avril  

Concernant les Administratifs et Labos
 Nous dénonçons ce recrutement de 6 emplois en EPLE qui ne sont pas à la hauteurs des besoins. Ils ne compensent pas les suppressions de postes des années antérieurs et n'accompagnent pas les montés en puissances des ouvertures des EPLE des dernières années. La faiblesse du nombre de postes prévus pour 2022 alors qu'on ouvre des structures correspond ni plus ni moins, à des suppressions de postes à peine déguisées.
 Par ailleurs, le message envoyé, en pleine politique ministérielle de requalification est pour le moins curieux avec 2 A, 2 B et 2 C. 
 On requalifie les postes de B en A et de C en B ou pas ?
 Nous demandons que soit revu les créations avec 3A et 3B. Nous avons comme remontées de terrain des collègues administratifs qui nous interpellent après avoir été contacté par le rectorat, il y a un certain temps déjà, en vu de la suppression de leur poste et être informé de leur mesure de carte scolaire. Rien n'apparait dans les documents de travail de ce CTA dont c'est pourtant l'ordre du jour.
 Est il prévu un autre CTA qui présenterait ultérieurement une nouvelle carte scolaire et ce, dans le temps d'ouverture du serveur AMIA ? Cela pourrait être opportun pour traiter les requalifications de postes également.

 Nous avons lors du dernier CTAC vu la répartition des postes pour le Bop 214 dans la région académique avec seulement 2 postes pour Créteil, sans précision du corps, pour l'ensemble des 3 DSDEN et du rectorat. Nous souhaitons des précisions. C'est sans surprise, vous le constatez au quotidien, que les collègues se donnent sans compter et que seul notre employeur joue le rôle d'un comptable avare, tant sur nos salaires que sur le nombre d'agents nécessaires pour travailler dans des conditions normales, en attendant de travailler dans de bonnes conditions
 Pour les Labos, nous demandons que soit également vu la requalification de C en B ainsi que celle
 de leur régime indemnitaire pour l'aligner a celui de l'AENES.

 

Pour les 2 postes en services, l'administration a demandé au ministère 2 A  

Ce sera vu lors d'un CTS en avril.