Le collège Simone Veil s’écroule !

« Simone Veil s’écroule »
Notre collège Simone Veil est fermé depuis le 31 janvier 2019 suite à une dégradation progressive des bâtiments depuis 2014. L’alerte a été donnée par l’équipe éducative et administrative au conseil départemental du 94, qui après bien des tergiversations,  a décidé de la fermeture de l’établissement.
Depuis cette date, et malgré nos courriers envoyés, nous n’avons reçu aucune réponse écrite ni proposition d’entretien de la part du Conseil Départemental et de  l’Inspection Académique. Jusqu’aux vacances de Février le lien pédagogique est maintenu via internet et quatre salles d’un centre de loisirs, le PEP 75, dans des conditions pédagogiques insatisfaisantes.
A compter du 11 mars 2019, L’IA et le CD nous délocalisent sur trois sites de trois communes différentes : le collège la Guinette de Villecresnes, le collège Georges Brassens de Santeny et  une ancienne école primaire Charles de Gaulle de Mandres les roses. De ce fait, les élèves et les équipes éducatives sont dispersés. 
Nous nous opposons à la pérennisation de cette situation anxiogène pour les élèves, les parents et les personnels. Nous réclamons la construction d’un collège modulaire dans les plus brefs délais, c’est-à-dire pour  la rentrée de septembre 2019. Ceci est possible puisque le collège modulaire Saint Exupéry de Vincennes a bénéficié de cette mesure très rapidement en 2018 (6 mois de construction).
Les conséquences de cette situation sont brutales : le suivi des élèves et de leur orientation ne peut plus être assuré dans des conditions normales, les projets interdisciplinaires sont abandonnés et  les équipes éducatives dispersées.
Nous attendons des réponses urgentes de notre hiérarchie et de nos élus.
L’équipe éducative du collège Simone Veil de Mandres les Roses.