Obligation vaccinale de certains personnels administratifs ou techniques : aucune suspension !

 

La loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire soumet à l’obligation vaccinale les personnels de santé, médicaux et paramédicaux, et de psychologie, et par extension les autres personnels, notamment administratifs et techniques, exerçant dans les mêmes locaux que ceux-ci. Il s’agit notamment des CIO et CMS de l’éducation nationale et services de médecine préventive et de promotion de la santé des universités.

Le SNASUB-FSU a formulé de vives critiques sur la manière dont le gouvernement gère la crise sanitaire, créant de fait des inégalités de droits et des divisions supplémentaires dans la société.

Le SNASUB-FSU défend donc, en cohérence avec son orientation syndicale, tous les personnels pour opposer la solidarité concrète à tous les effets des politiques de division menées.

C’est pour cette raison que le SNASUB-FSU s’oppose à ce que toute décision de suspension de personnels administratifs et techniques soient prononcées. En effet, les collègues soumis à cette obligation du simple fait de leurs affectations et non directement de leurs métiers, qui ne seraient pas en situation de l’honorer, quelle qu’en soit la raison, doivent pouvoir se voir proposer une affectation et des fonctions temporaires dans un service non-soumis à l’obligation vaccinale.

Partout, à tous les niveaux, le SNASUB-FSU intervient en ce sens dès lors qu’un-e collègue serait menacé-e d’être suspendu-e. AUCUNE SUSPENSION ne doit intervenir !