Melun : COMPTE RENDU DU CHSCT-CITE DU 25/11/2016

Voici le compte rendu du chsct dela cité administrative dont le SNASUB-FSU officie en tant que secrétariat et est actif sur les préoccupations des collègues et comme vous le voyez, les sujets ne manquent pas :

Climatisation et chauffage : pour le chauffage, les deux chaudières neuves ont été installées et sont en fonctionnement et en test (veiller à la régulation et aux heures de basculement) durant plusieurs jours puis les deux dernières anciennes chaudières vont être démontées.

Pour la climatisation, les groupes froids des bâtiments a et c ont été changés et doivent être raccordés, des tests seront fait après la saison de chauffe, surement en mai 2017.

Nous avons demandé qu’une communication soit faite lors des tests.

 

- VMC :  un audit par un expert agrée et indépendant est programmé pour 2017 et sera communiqué à la cellule de coordination pour le syndrome collectif inexpliqué.

 

- visites des locaux annexes : la visite (des sous-sols, du bâtiment annexe de la tour, de la salle des femmes de ménages, de la salle des chaudières), un compte rendu est en préparation, rien d’alarmant à signaler.

 

- essai des groupes électrogènes et conséquences : les dates des essais seront communiquées 15 jours avant car une coupure générale est nécessaire, les SG seront prévenus, charge à eux de diffuser, si possible les essais seront fait un samedi. Nous souhaitons procéder à des mesures lors de son fonctionnement avec des mesures simultanées du CO dans le local du générateur et dans les pièces les plus touchées de la tour.

 

- présence d’éthylène glycol et conséquences : antigel des groupes électrogènes, ne passent pas dans les bâtiments. à surveiller.

- cellule de coordination interdisciplinaire : absence de réunion depuis le 9 décembre 2015. L’ARS est en attente du paiement de la facture des psycho-sociologues et l’audit de la VMC.

 

- réparation des portes coupe-feu couloirs : c’est en cours (réponse récurrente) et nous réplique que les portes de bureaux ne doivent pas être « dégondés », ce qui explique le passage d’agents dans nos bureaux de la tour. Par contre, nous n’avons toujours pas habilitation de la commission de sécurité délivré par les pompiers pour un immeuble IGH.

 

- mutualisations de l'accueil général et conséquences sur les agents : missions, formations, informations, horaires. : 8 agents doivent faire partie de la gestion cité, ils sont 6 personnes, deux doivent être recrutés. 1 agent d’accueil a été fourni par la dsden (2 personnes sur une ½ journée) et un agent a été fourni par la ddcs qui a des fonctions d’accueil, du service courrier et de vigile.

Cet agent , mis à la disposition de l'accueil central sans ordinateur ni ligne téléphonique et est-il habilité à effectuer des missions de vigile cité? Il n’est pas formé pour des missions sécurité : pour l’ordinateur et l’accès internet , cela est ou va être effectif, pour ses missions de vigile, cela semble normal pour la préfecture, il n’est là que pour contrôler les cartes, espérons qu’il n’y arrivera rien.

Propositions de recrutements d’agents ou d’apprentis, pas envisageable.

Ces nouvelles mesures ont des conséquences sur les accueils des autres directions : à l’accueil de la dgfip, une meilleure communication et une meilleure signalétique seraient souhaitées.

 

 

- problèmes d'odeurs : dans les toilettes ; des problèmes de tuyauterie de l’aération ont ét identifiés, cela fait partie du contrat de  ENGIE AXIMA, nous demandons un contrôle, des réparations et un curage.
 

- les ascenseurs du bâtiment C : nombreux dérangements très longs, parfois plus d’un mois ; cela est dû à des pièces qui viennent de très loin, la société SCHINDLER s’occupe des pièces et OTIS s’occupe de l’entretien.

 

 

- le poste opérateur braille : le poste braille est pris en charge, mais pas l’adaptation de l’autocom. La préfecture est dans l’attente de crédits, en attendant la collègue n’a toujours pas d’appareil adapté.

 

- un enclos aménagé pour les vélos, un râtelier a été installé sous les escaliers mais cela est trop bas.

 

- l'entretien des ouïes d'aération : SUN service, la société de nettoyage ne veut pas le faire, du coup un essai va être fait par nettoyage avec pression contrat entretien.

 

-des fenêtres ne s'ouvrent plus : (bat C - 6ème et 13ème étage + toilettes handicapés) : un recensement des fenêtres cassées dit être fait et des réparations sont en cours pour celles déjà signalées.

 

- un local pour les formations FO et FSU : un bureau au 3eme étage du bâtiment A va être mis à disposition rapidement.

 

- borne de recharge pour véhicule électrique : une installation électrique existe dans les garages de la cité et est prêt à accueillir une borne de recharge.

 

- formations serres-files et guides-files : des formations seront organisés par les agents de sécurités de la cité, 2 exercices d’évacuations par an seront organisés. Les listes et panneaux doivent être actualisés par les SG. Les équipements doivent être fournis aux nouveaux.

 

-Déficit de salles   de réunions : suite à l’arrivée su service CERT de la préfecture, deux salles de réunions ont été condamnées. Une mutualisation des salles des différentes salles de réunions est envisagée.

 

- RIAM : il a été demandé plus d’implications au niveau du CA : demande de visite d’un ISST

 

Questions diverses :

 

- sécurisation accès à la cité à partir du parking de la manutention pc ne peuvent pas intervenir au-delà du périmètre de la cité mais une concertation avec la mairie est demandée pour sécuriser la sortie du parking manutention pour arriver à la cité (ralentissement des véhicules).

 

- arrivée du service CERT, conséquences sur les parkings, sur l’accueil du public, salle de réunions

 

-sécurisation de la cité : nous demandons d’être mis en courant de tout dispositif de sécurisation qui pourrait être envisagé.

 

Fabien BUREAU - secrétaire du CHSCT-cité et secrétaire 77.

Catégorie: