UPEM : Votez le 14 avril pour notre liste d'union syndicale

PROFESSION DE FOI EN VUE DES ELECTIONS DU JEUDI 14 AVRIL 2016 

Union syndicale SUD-CGT-SNASUB/FSU

Pour une action unitaire continue et résolue dans la défense des carrières de  tous les personnels

Créées par le décret  n° 99-272 du 6 avril 1999, les Commissions Paritaires d’Etablissement (CPE), sont composées, pour moitié, des représentants  des personnels élus pour trois ans et pour moitié, des représentants de l’administration de catégorie A nommés par le Président.

Les représentants élus  le sont sur listes présentées par les organisations syndicales, par catégorie A, B et C, au sein des trois corps respectifs (ITRF, AENES, et bibliothécaires). La CPE traite de toutes les questions individuelles relatives aux titularisations, mutations, détachements, promotions, certaines sanctions disciplinaires etc.

Les enjeux de ces élections concernent chacun d’entre nous,puisque tôt ou tard, le dossier de chacun d’entre nous lui seraimmanquablement soumis.

- Face aux remises en cause perpétuelles des droits et des acquis des BIATS par les gouvernements respectifs aujourd’hui,

- Face  aux évolutions internes défavorables  auxquelles   nous assistons avec l’éventualité à terme d’une fusion entre l’UPEM et l’UPEC,

L’union syndicale, représentée par SUD, la CGT et le SNASUB /FSU, se propose à l’occasion de ces élections de défendre résolument les carrières des personnels  sur une base d’objectivité et de transparence.

C’est pourquoi, elle s’engage, par ses élus aux élections du 14 avril prochain,  à :

-défendre inlassable des dossiers des personnels à la CPE, 

-Veiller à la transparence dans les décisions de la CPE

-Rejeter tout diktat que voudrait imposer l’administration, lorsque des cas manifestes d’injustice ou de favoritisme se posent

Dans cette perspective, les élus CPE veilleront à :

-respecter l’orientation de l’Union syndicale   dont la préoccupation principale demeure la défense, sans faille et dans la continuité, des intérêts  des agents,

-rejeter tout comportement individualiste ou de compromission contraire  à une réelle défense des dossiers et des intérêts de nos collègues.

- agir de manière cohérente et en concertation continue entre eux et dans le strict respect des engagements  de l’Union syndicale 

Dans le cadre des tableaux d’avancement (TA) et des listes d’aptitude (LA), Les élus privilégieront toujours  des critères objectifs tels l’âge, aux dépens de critères aléatoires et souvent subjectifs,  tels le mérite, la manière de servir, sources le plus souvent d’arbitraire et d’injustice contre certains de nos collègues.

L’Union syndicale s’engage à réunir rapidement l’ensemble des élus à l’issue des élections pour une prise de connaissance, un échange d’informations et pour un rappel des fondamentaux

Elle s’engage par ailleurs à prévoir le même type de réunion, au moins une fois par an, et de préférence avant les travaux annuels des CPE sur les LA et les TA.

 

Compte tenu de l’importance des enjeux autour  des compétences de la CPE, il est plus que jamais urgent que nous nous mobilisions pour porter massivement nos élus dans cette instance. 

Pour une reconnaissance de nos missions et de nos carrières !

Pour une promotion et un avancement continus de toutes et de tous !

Contre l’introduction des méthodes  de  gestion du secteur privé dans le service public !

Contre  la mise en concurrence entre agents  et le démantèlement des statuts de la fonction publique !

#FA573C