Actions des administratifs, article 41 loi 3DS

A la lecture d’un communiqué syndical revendiquant l'initiative du rassemblement unitaire devant le Sénat jeudi 27 matin - pour l'abandon de l'article 41 du projet de loi 3DS - je me dis que j'ai bien fait d'adhérer au SNASUB-FSU, cela m'évite d'avoir à cautionner ce communiqué fake news. 

La réunion de la commission mixte paritaire prévue au Sénat jeudi à 9h avait été reportée, aujourd’hui, lundi 31 janvier car les représentant.es des groupes des 2 Chambres qui la préparent, n'avaient pas encore réussi à se mettre d'accord au préalable, sur l'issue de ses travaux. 

 A savoir, deux possibilités. La première  avec une issue conclusive et l’adoption de la loi 3DS suivi de sa promulgation. La seconde serait le maintient d’un désaccord et pas de loi adoptée compte tenu des exigences du calendrier

En tout cas, le rassemblement de jeudi à Paris, a permis de rendre visible plusieurs dizaines de personnels exerçant en IDF - et leurs organisations syndicales - pour continuer à exprimer le rejet des collègues de cet article 41.

Le SNASUB-FSU, en construisant concrètement à la mi-décembre l'intersyndicale ministérielle sur cette question - au sortir d'un CTMEN - a permis d'oeuvrer à la mobilisation unitaire des organisations syndicales et des personnels, jeudi 27, mais aussi durant tout le mois de janvier, dans l'ensemble des territoires dans lesquels la mobilisation s'est exprimée. Et celle-ci n'est pas terminée !

Nos réflexions collectives menées dans notre commission EPLE depuis des mois et alimentant nos motions d'orientation votées en commissions nationales ont débouché concrètement sur une action syndicale visible et pertinente en défense des collègues et du service public, des missions, des métiers et des conditions de travail.

Et cette mobilisation continue !

Contre l'article 41 du projet de loi 3DS : https://snasub.fsu.fr/tag/projet-loi-3ds-article-41/

Catégorie: