Les administratifs des rectorats et DSDEN passeraient en académie de région

La réforme territoriale aura des conséquences sur les services administratifs. Le ministre Blanquer dit maintenir les rectorats et leur recteur actuels, alors qu'il voulait les faire disparaitre dans quelques mois, et a donné des informations sur la répartition des BOP entre l'échelle académique et région académique, qui finalement ne modifie guère sa ligne politique d'origine.

" Les recteurs d’académie seront bien responsables des BOP, et les recteurs de région seulement du BOP consacré aux fonctions support, c’est-à-dire aux fonctions administratives", affirme JM Blanquer.

Les BOP 140 (enseignement scolaire du premier degré), 141 (enseignement scolaire du second degré) et 230 (vie de l’élève), relèveront des recteurs d’académie, comme aujourd’hui.
Le BOP 214, Soutien de la politique de l’éducation nationale relèvera des recteurs de région.
Les recteurs seront sous l'autorité des recteurs de région académique et les services seront donc étendus au niveau des régions.

Dans le même temps, le ministre va renforcer les pouvoirs des Dasen et rapprocher la gestion des ressources humaines du niveau départemental voire infra départemental.
Que restera t il alors aux recteurs ?

Ce sont des attaques d'envergure qui s'engagent contre les services publics et leurs usagers. La FSU développe dans son tract ci-dessous les différentes attaques et les plans d'actions que nous mettons en place en intersyndicale

PDF iconLoi fonction publique : C'est la démocratie qui est attaquée !